Margaret Ure

Après « Jeanne Ries » de GigiR et « Promenons-nous dans les bois » de Tralala, Caro et moi nous lançons dans un nouveau SAL à deux. Et nous avons craqué pour un sampler écossais de 1794 trouvé dans le magazine « Sampler & Antique Needlework Quaterly » n°94. (J’ai d’ailleurs un de leurs DVD à vendre, si ça intéresse quelqu’un…)

Les couleurs préconisées étant un peu trop vives à mon goût, j’ai préféré choisir des DMC aux couleurs plus passées…

Caro a déjà bien avancé !

Panier suspendu

Il y a peu, j’ai décidé d’apprendre à crocheter. Après m’être entraînée avec quelques points basiques, je me suis lancée dans la confection d’un petit panier suspendu. J’ai utilisé une pelote achetée chez Butinette et un crochet 5,5. Je me suis aidée d’une vidéo trouvée sur Youtube pour comprendre le principe, mais j’ai préféré le monter avec des demi-brides pour avoir un panier plus souple. On m’en a commandé 4, il faut que je rachète des pelotes !

Cartes de voeux

Confinement oblige, j’ai tout le temps qu’il me faut pour faire du scrap ! Je prends donc beaucoup d’avance et j’ai commencé à réaliser des cartes de vœux pour 2021…

En réalité, elles me servent surtout de prototypes pour le marché de Noël auquel l’association de point de croix va participer.

J’ai acheté une découpe « Point de croix » pour ma Big Shot qui me permet de broder sur du papier. Je trouve que ça modernise un peu les cartes brodées habituelles.

Mais le souci c’est que les croix sont énormes : environ 3 croix par centimètre ! Ça manque de finesse.

Je vais donc voir s’il ne serait pas possible de remplacer les broderies sur papier par du point de croix classique, sur lin, en les collant sur le papier (avec du scotch double-face peut-être ?)